Béatrice Dossou-Yovo

« L’envers de l’immo »
par « La Pierre À l’Endroit »

Béatrice Dossou-Yovo,
Fondatrice du cabinet d’investissement immobilier « Amberstone »

Pour mieux la connaître, découvrez son interview :

1. Quel est votre logement idéal ? Une maison ? Un appartement ? Au rez de-chaussée ? En étage élevé ? Avec une terrasse ? Un balcon ? Un jardin ?  Avec une douche ? Une baignoire ? En ville ? A la campagne ?  

Un peu de tout. L’idéal est de varier dans la mesure de ces moyens et possibilités. Un RDC avec terrasse ou jardin peut être très agréable.

2. Neuf ou ancien ?

A ce jour, le neuf, avec une demande particulière au  promoteur : une plus grande hauteur sous plafond. 

3. Achat ou location ?

Les deux.

4. Twitter, Facebook, Instagram ou Linkedin ?

INSTAGRAM  

5. Syndic bénévole ou professionnel ?

Les deux en fonction de la taille de la copropriété.

6. Pouvez-vous citer un bâtiment emblématique en France ?

« L’immeuble qui pousse » d’Edouard FRANCOIS, architecte.  

7. Dans le monde ?

La tour « One Thousand Museum » à Miami, conçu par l’architecte de Zaha Hadid : 83 appartements répartis sur 62 étages, dont certains en duplex avec une vue panoramique, de 418 m² avec 4 chambres à 927 m² avec 8 chambres, à partir de 5,5 millions de dollars jusqu’à 49 millions de dollars pour le penthouse.

8. Quel est le bâtiment du futur pour vous ?

Un immeuble en hauteur avec  des terrasses, une loggia équipée de jardin, des bambous, des arbres, une aération naturelle, un maintien de l’atmosphère fraiche, des vues dégagées, un appartement en hauteur.  

9. Êtes-vous pour ou contre l’encadrement des loyers ?

Oui, dans une certaine  mesure, s’il y a un avantage fiscale pour le bailleur, par exemple. 

10. La loi SRU sur le quota des logements sociaux doit-elle être révisée ?

Elle est à l’équilibre. 25 % est une bonne proportion pour maintenir une mixité et une qualité pour les copropriétaires.

11. Quelle est la place de la femme dans le monde de l’immobilier ?

Très douée dans l’immobilier grâce à ses capacités d’écoute. En revanche, les femmes ne représentent que 20 % des investisseurs en moyenne, c’est un taux faible.

12. Pouvez-nous nous en dire davantage sur les qualités et traits de caractère spécifiquement féminins qui en font des investisseurs à succès ?

Les femmes ont un point en commun : nous recherchons la sécurité, c’est dans nos gênes. La prise de risque est une adrénaline, que nous évitons pour plusieurs raisons. Notre physionomie préfère protéger et sécuriser ce que nous possédons déjà et nous avons un instinct maternel inné. 

Le rapport avec l’investissement immobilier  : notre comportement, notre réaction face un investissement va se diriger vers celui qui représente le moins de risque : achat de la résidence principale, placement sur une assurance vie, livret A….

A l’inverse d’un jeune homme, par exemple, qui préfèrera spéculer en bourse, avec une prise de risque importante et du coup un retour sur investissement court et dynamique. La prise de risque est corrélée à un rendement élevé, mais le rendement n’a rien à voir avec la constitution d’un capital à moyen / long terme, c’est d’ailleurs souvent l’opposé.

En tant que femme, nous nous dirigeons vers des placements que j’appelle qualitatif, ce qui veut dire que tous les aspects d’un bon investissement sont cochés.

Les bons investissements se font à l’achat (les femmes négocient d’avantage à l’achat) : qualité de l’emplacement , localisation (école , commerces , transports en commun), rendement efficace et sécurisé   (pas de montagne russe ), constitution d’un capital, d’une plus value garantie à un certain moment clé (conseil d’Amberstone, moment de la revente).

Notre instinct va nous diriger vers un placement qui rapporte, qui fera de la PV sur le moyen long terme  et sans perte de capital. 

Et c’est exactement ce que procure l’immobilier concret et tangible, on parle toujours de « Placement de bon père de famille », je dirais plutôt le placement « des mères de famille  » :-).

L’autre aspect c’est notre capacité à gérer un espace intérieur , à se projeter, à visualiser, optimiser tous les coins, les angles… L’oeil déco est fondamental pour le meublé. Il faut se projeter. D’autant plus dans le neuf, il faut se projeter sur le plan, car le bien n’existe pas. A son achèvement, il est neuf : pas de gros travaux, qui peuvent être risqués, mais une visualisation de l’aménagement avec une décoration efficace, qui valorisera le bien.

Certes il y a le profil marchand de biens  ( hommes et de + en + de femmes ) : cela consiste à faire  un minimum de travaux, pour revendre au plus vite et encaisser une PV. C’est ce qu’on appelle « un aller / retour « 

Cependant, parfois, la patience rapporte plus : mettre en valeur le bien, le valoriser, le louer un certain temps va rassurer la banque, pour vous prêter par la suite pour l’acquisition d’un autre bien et surtout revendre au bon moment : car il y a des cycles haussiers même au sein d’une ville , d’un quartier, les préjugés ont la vie dure.   

Nous avons la réputation de gérer le budget familial. C’est donc à nous de faire en sorte d’acheter le mieux possible , et le moins cher possible.

Notre capacité  » à faire le marché « , cet aspect de notre personnalité est un atout dans l’immobilier : chercher un bien, même en étant accompagné d’un Pro comme Amberstone , analyser tous les aspects : étage, taille de la cave, place de parking, expositions, emplacement des chambres par rapport à l’entrée, la cuisine… Tous ces aspects qui semblent dérisoires sont en réalité très importants.

C’est la clé d’un bon investissement. J’adore l’expression :  » le diable se cache dans les détails  » et c’est justement à ce niveau, que nous sommes redoutables.

Je mise à 200 % sur les femmes en tant qu’investisseur immobilier.

13. Avez-vous une demande à formuler au prochain Président de la République ?

Que les recours contre les permis de construire abusifs soient sanctionnés immédiatement afin d’éviter de ralentir leur obtention. Il convient d’obliger certains Maires à jouer le jeu quelque soit les périodes électorales et la couleur politique de la ville.


A propos d’Amberstone : Créé en 2016, Amberstone est un cabinet de conseil en investissement immobilier qui propose un service complet. Il s’attache à accompagner l’investisseur tout au long de son projet : analyse des objectifs et du profil du client ; conseil sur-mesure lors d’un projet d’investissement dans le neuf ; mise en relation avec un courtier en charge du financement du projet ; organisation de session home staging réalisée par des spécialistes de l’ameublement et proposition d’un service de gestion locative digitalisé.

Avec plusieurs centaines de projets d’investissement immobiliers à son actif, Amberstone s’intéresse aussi bien à la création de programmes neufs qu’à la valorisation d’immeubles anciens. Le cabinet dispose d’une palette d’outils d’analyse du marché immobilier pour choisir les biens de manière pertinente. Amberstone est également associé à des partenaires experts (architecture, conseil juridique etc.) 

Pour en savoir plus : www.amberstone.fr 


LA PIERRE A L’ENDROIT
lapierrealendroit@gmail.com
34 rue de BRETAGNE
92600 ASNIERES
FRANCE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s